L’essor de l’Afrique


Quelle image vous vient à l’esprit quand vous pensez à l’Afrique ? Un village reculé de huttes de boue avec des gens légèrement vêtus se grattant leur subsistance du sol avec des outils à main ? Ou des villes modernes avec des gratte-ciels, des usines, des hôpitaux et des universités?

Les deux scénarios existent, mais beaucoup plus de gens vivent dans les villes. Le Nigeria est le plus grand pays d’Afrique, avec la plus grande population. Il y a 20 000 millionnaires au Nigeria et 20 milliardaires.

L’homme le plus riche du Nigeria est Aliko Dangote, qui s’intéresse à la fabrication de ciment, de sucre et de produits pétroliers. La quatrième personne la plus riche du Nigeria est Folorunsho Alakija, une femme qui a commencé en tant que créatrice de mode et qui a maintenant des investissements dans l’industrie pétrolière. Elle a créé une fondation pour aider les veuves et les orphelins par le biais de bourses d’études et de subventions aux entreprises.

Le Nigeria a l’un des taux de diplomation universitaire les plus élevés au monde. Les émigrants du Nigeria sont parmi les immigrants les plus prospères au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

C’était il y a 10 ans quand j’ai lu pour la première fois que le cœur du christianisme évangélique se trouve maintenant en Afrique, pas en Amérique du Nord. Les églises nigérianes voient l’Amérique du Nord et l’Europe comme des champs de mission. À Saskatoon, notre ville la plus proche, il y a cinq ou six assemblées du Redeemed Christian Church of God, y compris une assemblée de langue française. Il y a aussi une assemblée de l’Église Biblique de la Vie Profonde. Les Églises anglicanes de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique latine ont rompu tous liens avec l’Église anglicane du Canada et l’Église épiscopale des États-Unis et dirigent maintenant la création d’un nouveau mouvement anglican en Amérique du Nord plus fidèle à la Bible, en particulier dans le domaine de la moralité.

Ce qui est vrai du Nigeria est également vrai d’autres pays africains à des degrés divers. Il est vrai qu’il y a encore beaucoup de pauvreté dans certains endroits, mais les taux de croissance économique sont étonnants.

Il y a des actes de terrorisme dans divers lieux par des islamistes intransigeants. Je n’ai aucune vision prophétique de la façon dont tout cela va se jouer dans les années à venir, mais je me demande si ces actes pourraient ne pas être un effort déséspéré pour freiner la vague qu’ils voient balayer l’Afrique.

Est-il temps de jeter un nouveau regard sur l’Afrique et les peuples africains ? Les preuves montrent que ces personnes à la peau noire ne sont nullement inférieures aux personnes à la peau blanche. Nous sommes égaux, en intelligence, en foi, en capacité de gestion, et nous devons nous respecter les uns les autres en tant qu’égaux.

L’aide internationale tend plus à retenir l’Afrique dans la pauvreté qu’à l’aider à aller de l’avant. L’aide d’urgence en cas de catastrophe est toujours correct, mais il serait probablement préférable de la faire administrer par les gens locales autant que possible. L’envoi de vêtements usagés et de moustiquaires peut nous réchauffer le cœur, mais est-ce que cela sape la production locale de ces marchandises?

L’appel à proclamer la foi une fois livrée aux saints et à faire des disciples dans le monde entier n’a pas expiré. Mais nous nous rendons inaptes à la tâche si une illusion de supériorité persiste encore dans la façon dont nous communiquons avec les autres. Peut-être que nous avons autant à apprendre de l’Afrique que nous avons à enseigner.

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s