Hérésie ou vérité ?

L’Église catholique romaine s’est efforcée de détruire tout évidence de la foi de ceux qu’ils persécutaient. Néanmoins, on peut tirer beaucoup de leurs accusations contre ceux qu’ils appellent hérétiques.

Par exemple, voici l’accusation de Pierre de Cluny contre l’enseignement de Pierre de Bruys : « Ils nient que les enfants qui n’ont pas encore atteint les années de compréhension peuvent être sauvés par le baptême de Christ ; aussi que la foi d’un autre ne peut pas aider ceux qui ne peuvent pas utiliser leur propre foi ; car, selon leur point de vue, ce n’est pas la foi d’un autre qui sauve, mais chacun sera sauvé par sa propre foi avec le baptême, parce que le Seigneur dit : Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. »

Que peut-on dire de celui qui considère une telle déclaration d’être une hérésie ?

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans l'histoire, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s