Votre église est-elle une zone exempte de théologie ?

Je suis devenu conscient de la baisse d’intérêt pour la théologie de la plupart des églises peu après ma conversion et mon mariage. Les deux sont arrivés en 1970 et je mentionne mon mariage parce qu’il n’était qu’après notre mariage que ma femme et moi avons commencé à assister à une église pour chercher la communion spirituelle.

Il y avait le Réveil de l’ouest canadien qui a balayé les prairies au commencement des années 70, réunissant toutes les dénominations évangéliques dans chaque ville pour parrainer des réunions où le réveil a été prêché dans des lieux de plus en plus grrands. Cette coopération a été réalisée par un accord tacite d’éviter les distinctives confessionnelles dans la doctrine.

Quelques années plus tard il y avait le « Je l’ai trouvé! » évangélisation, qui englobait un groupe encore plus large d’églises pour encourager les gens autour de nous à chercher une sorte de rencontre significative avec Jésus-Christ. La nature de cette rencontre a été volontairement laissé vague afin d’impliquer le plus grand nombre de chrétiens professants que possible.

Je suis sûr que beaucoup de vies ont été touchées et changées par ces deux mouvements. Néanmoins, ils ont fait quelque chose d’autreils ont semé les semences d’une croyance que la théologie créée la division et était un obstacle à l’évangélisation.

Quoi donc est laissé ? Une croyance en une divinité bienveillante qui veut que nous nous entendions et qui veut nous aider lorsque nous sommes en difficulté. Rien de mal en cela, mais il ne suffit pas. Croit-on vraiment qu’il y a du pouvoir dans un déisme moralisateur et thérapeutique pour nous sauver de nos péchés ? Est-ce qu’on croit encore dans le péché ?

Qu’est que c’est arrivé à la vérité ?peut-on la trouver ?

Sans doute quelques-unes des anciennes distinctives confessionnelles n’étaient pas dignes de foi. Mais il y avait un jour où l’on croyait ardemment en eux, et peut citer chapitre et verset de la Bible pour les soutenir. Étaient les gens de cette époque en pire état spirituelle que les gens sans théologie d’aujourd’hui?

Est-ce que nous cherchons la Bible pour la vérité aujourd’hui ? Ou cherchons-nous des versets encourageants et réconfortants qui ne demandent pas trop de nous ? Je crois que Dieu avait plus que cela à l’esprit lorsqu’il nous a donné la Bible et le Saint-Esprit, pour nous guider dans toute la vérité. Je crois que la vérité est nécessaire à notre salut dans le temps présent et pour l’éternité.

Toute église, prédicateur, ou livre qui ne m’encourage pas en quelque manière à rechercher la vérité est subtilement trompeuse.

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s