Quatre genres des personnes

Il y a, dans toute association humaine, quatre genres de personnes. Il y a des éclaireurs, ceux qui sont constamment à la recherche de nouvelles pistes, nouvelles façons d’agir. Puis, il y a des pionniers, ceux qui saisissent un de ces nouvelles façons d’agir et commencent à la mettre en pratique. Après eux, il y a des conservateurs qui sont contents avec des anciennes voies et peu enclins à changer. Finalement, il y a des pessimistes qui peuvent proposer cent et une raisons pourquoi les nouvelles façons d’agir ne marcheront jamais.

Tous les quatre sont nécessaires pour la bonne fonctionnement de l’association. Sans les éclaireurs, l’association ne sauront pas adapter aux circonstances chageantes et elle dégénérera dans la stagnation. Mais ce sont les pionniers qui savent sélectionner les pistes les plus prometteuses et qui commencent à les développer. Cependant, il prend la grande masse de gens conservateurs de les mener à plein réalité. Celles-là attendent jusqu’à ce qu’elles peuvent voir des premiers résultats positifs avant de suivre la nouvelle piste. Les pessimistes sont nécessaires de freiner l’enthousiasme des éclaireurs et pionniers pour qu’ils considèrent les dangers et les chose qui peuvent mal tourner. Sans eux, il y aura tout d’un série de faux départs qui aboutiront dans l’échec.

Tout cela s’applique également à l’église de Dieu. C’est vrai que nous avons le Saint-Esprit pour nous diriger; cependant, la grande masse des membres sont d’une tendance très conservatrice et le trouvent difficile à comprendre quand il est temps d’ajuster leur façon d’agir pour faire face aux temps qui changent autour d’eux.

C’est bon d’être conservateur, mais il faut savoir quoi conserver. La foi une fois livrée aux saints n’a aucune besoin d’ajustement; les doctrines sont pour tous les temps. Mais comment pouvons-nous bien présenter ces doctrines aux gens du vingt et unième siècle? Les gens de nos jours sont sourds aux moyens d’évangélisation qui portaient beaucoup de fruit il y a cinquante ans. Il faut trouver de nouveaux façons d’exprimer les vérités éternelles, des nouvelles moyens de semer la bonne semence.

Il y a tant de possibilités, tant d’idées de comment agir. C’est pourquoi on a besoin de tout ce que les quatre genres de personnes puissent apporter à nos délibérations. Oui, Dieu nous guide, mais Il ne donne pas toute la vérité à une seule personne. On a besoin des contributions de tout le monde pour discerner la direction que Dieu a pour nous.

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s