Une lettre d’un ministre vaudois

Un épître de la Barbe Bartholémi Tertian aux églises évangéliques de Pragela, écrit vers 1420 AD.

Jésus soit avec nous.

À tous nos fidèles et bien-aimées frères en Jésus Christ. Je vous salue tous. Amen.

Le présent est pour avertir votre fraternité, payant la dette que m’est donnée pour vous de la part de Dieu, pour le salut de vos âmes, selon la lumière de la vérité qui nous est donnée par le Très-Haut. Qu’il plaise à chacun de vous de maintenir, accroître et chérir autant que possible, et non affaiblir, les bons principes, usages et coutumes donnés à nous par nos aïeux, dont nous ne sommes pas dignes.

Car cela serait pour nous un pauvre profit d’avoir reçu l’enseignement paternel et la lumière que Dieu nous a donnée, si nous nous adonnons à une vie mondaine, diabolique et charnelle, abandonnant le bien qui vient de Dieu et le salut de nos âmes pour une vie courte et temporelle. Car le Seigneur a dit dans l’Évangile : «Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perd son âme ?» Et, «Car mieux valait pour eux n’avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné.»

Car dans la justice de Dieu nous ne serons pas excusés et notre condamnation sera plus grande. Car un plus fort tourment sera donné à ceux qui connaissent le plus. Pour cette cause, je vous prie par l’amour de Dieu de ne pas diminuer mais d’accroître dans l’amour, la crainte et l’obéissance que lui est du, et entre vous de garder les bons coutumes que vous avez reçus et entendus de la part de Dieu. Et que vous purgiez d’entre vous tout défaut et manquement qui troublent la paix, l’amour et l’accord, avec tout ce qui serait un entrave à votre liberté dans la service de Dieu, à votre salut et à l’administration de la vérité si vous désirez que Dieu vous prospère dans les bien temporelles et spirituelles. Car vous ne pouvez faire aucune chose sans lui.

Si vous désirez être héritier de sa gloire, faites ce qu’il dit. «Si tu veux entrer dans la vie, garde mes commandements.» Prenez garde que personne d’entre vous ne se jouisse de jeux, ni gourmandise, ni débauche, ni bal, ni d’autre désordre, ni questions, ni fraude, ni usure, ni malveillance, ni discorde. Ainsi, ne permettre ou supporter parmi vous aucune personne de mauvaise vie, qui pourrait être une scandale ou mauvais exemple. Mais, que la charité, le fidélité et tout bon exemple règnent parmi vous, faisant l’un à l’autre ce que vous voulez qu’on fasse pour vous. Car autrement il n’est pas possible qu’aucun soit sauvé, ni avoir grâce et faveur avec Dieu et les hommes en ce monde ni en le monde glorieuse à venir.

Tout ceci appartient principalement aux dirigeants et gouverneurs. Car lorsque la tête est infirme, tous les membres souffrent. Si donc vous espérez et désirez posséder la vie éternelle et avoir bonne réputation et bonne volonté et prospérer en ce monde dans les biens temporels et spirituels, purifier vous-mêmes de toute voie désordonné parmi vous afin que Dieu soit toujours avec vous, lequel n’abandonne jamais ceux qui espèrent en lui. Mais sachez pour certain que Dieu n’exauce le pécheur, ni l’âme malveillant, ni l’homme soumis au péché. Pour cette cause, que chacun pense sobrement de sa vie et fui les dangers s’il ne veut pas périr en eux.

Nul autre pour le présent, sinon que vous mettiez en pratique ces choses et que le Dieu de paix soit avec vous tous et accompagne nos prières dévots et humbles en saluant tous les fidèles et bien-aimés de Christ. Amen.

Batholémi Tertian, prêt à vous servir en toutes choses dans notre pouvoir selon la volonté de Dieu.

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans document anciens, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s