Le prix de la grâce

La grâce bon marché est la prédication du pardon sans exiger la repentance, le baptême sans discipline de l’église, la communion sans confession. La grâce bon marché est la grâce sans besoin d’être disciple, la grâce sans la croix, la grâce sans Jésus-Christ.

La grâce coûteux nous confronte comme un appel gracieux à suivre Jésus, elle s’agit comme un mot de pardon à l’esprit brisé et le cœur contrit. Elle est coûteuse car elle oblige un homme à se soumettre au joug de Christ et de le suivre ; elle est grâce parce que Jésus dit : «Mon joug est doux, et mon fardeau léger.»

-Dietrich Bonhoeffer

Advertisements

À propos de Bob Goodnough

Living today in the light of history and eternity.
Cette entrée, publiée dans Citations, est marquée , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s